Amaya CALVO-VALDERRAMA
export-blancshare-hover-full
Créatrice d'Happy Plantes

Infusions bio

Passionnée par les plantes sauvages, Amaya décide en 2016 de créer Happy Plantes, commercialisant des tisanes bios et personnalisables issues des trésors offerts par la nature auvergnate. Située à Volvic, l’entreprise mise sur le territoire et un savoir-faire ancestral pour son développement.

Valoriser l’engagement par le territoire

Volvic 63530
Infusions bio

Les plantes sauvages, toute une passion
Une véritable passion pour les plantes, voilà ce qui guide Amaya. Durant sa formation d’ingénieure agronome spécialisée dans les plantes médicinales, elle part en stage durant 4 mois au Népal chez des producteurs de thé, puis 6 mois à Cuba pour travailler sur les plantes thérapeutiques locales. Après des débuts professionnels à Paris, elle décide de partir vivre en Auvergne avec son mari, pour « vivre au vert ». À son arrivée, elle rencontre une coopérative de cueilleurs professionnels qui lui enseignent la cueillette de plantes sauvages : c’est le coup de coeur ! Le savoir-faire local, le territoire… tout lui plaît ; reste à faire le lien entre sa formation, sa passion, et ces métiers uniques.

Silence, Happy Plantes pousse
Son expérience dans le marché du thé ainsi que son amour pour cette région vont la pousser à produire des infusions réalisées à partir des plantes sauvages des cueilleurs. L’idée est de « valoriser le Massif central, le savoir-faire des cueilleurs et leur impact sur l’environnement ». Pour autant, tout ne fut pas simple au lancement.
Hésitante, Amaya a des craintes et a besoin d’accompagnement sur son projet. Elle fait d’abord appel la région, puis à France Active Auvergne qui apporte son soutien en l’aidant à finaliser son business plan et à créer son dossier en vue du premier prêt à la banque, apportant sa garantie à 70 % pour le prêt du Crédit Agricole, en plus d’un prêt de France Active de 5 000€ à un taux zéro. Le plus utile dans tout cela ? Amaya pense immédiatement au chargé de mission : « Pour moi, le chargé de mission c’est quelqu’un qui nous comprend, avec qui on n’a pas peur d’échanger, et qui nous aide à aller au bout. »

Un modèle qui infuse
Après un an de gestation, une boutique voit le jour à Volvic, avec un site internet et deux distributeurs. Son activité décolle petit à petit. En un an, elle réussit à convaincre 40 distributeurs de lui faire confiance. Elle étoffe son offre en créant un module de tisanes sur-mesure via son site web, proposant même des infusions pour les sportifs, les entrepreneurs ou encore les « geek ». Aujourd’hui, trois ans après sa création, elle compte trois salariés et 150 distributeurs qui proposent ses produits en vente. Pour se renouveler, la jeune entrepreneure souhaite créer des recettes pour les grands chefs afin d’investir le monde de la gastronomie, et élaborer de nouveaux mélanges pour d’autres marques, en se basant sur son expertise des plantes et son réseau de cueilleurs. Amaya commence également à travailler avec les institutions pour préserver la nature et la diversité des plantes.
La cueillette à l’ancienne, un vrai moyen de répondre à nos enjeux écologiques.

A bénéficié

d’une garantie de
10 500 €
d’un prêt solidaire de
5 000 €
d’une prime de
2 000 €

A été accompagné par

France Active Auvergne

Avec le soutien de

En 2016

C'est ici

 

Autres Stories

Partager sur Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page